Actualités

Karine Silva, portrait d’une 1ère Vice-présidente de campagne forte et engagée!


Karine Silva, portrait d’une 1ère Vice-présidente de campagne forte et engagée!

L’histoire de Karine Silva avec Centraide Outaouais débute il y a une quinzaine d’années…

Enceinte de son fils et déjà maman d’une fillette de deux ans, elle accepte de poser pour la campagne de communication d’un organisme soutenu par Centraide Outaouais. Ce rôle l’amène à se projeter dans la peau d’une mère de famille, sans ressources et dans le besoin alimentaire. Regard sombre vers une triste réalité qui s’affiche en grand sur les abribus et les panneaux d’affichage de la région de l’Outaouais…

Puis il y a 10 ans, Karine alors coach professionnelle, dispense une formation de motivation à l’équipe de campagne pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs et d’aller chercher le succès.

Le lien qui l’unie à Centraide Outaouais n’est donc pas récent… Karine a toujours été sensible à l’organisation et aux causes défendues et c’est avec simplicité et évidence qu’elle a répondu à l’appel du président de campagne 2021-2022, Jean-Rock Beaudoin. « Comment ne pas réagir face aux enfants qui ont faim, aux familles dans le besoin et à toutes les autres causes… ? » nous explique-t-elle avec émotion. Malgré les différents mandats qu’elle exerce et sa position de vice-présidente et associée de l’entreprise Silva Construction, sa décision est prise, elle accompagnera « Jean-Rock dans la réussite de la campagne ! ».

L’objectif de Karine est de réussir à mobiliser ses contacts dans le domaine de la construction pour que les dons collectés aident les organismes, appuyés par Centraide Outaouais, à soutenir les enfants et les familles démunies, à réduire les besoins en sécurité alimentaire et à œuvrer contre la violence quotidienne. « Face à ces réalités, on ne peut passer son chemin et laisser de côté les personnes vulnérables, dans le besoin » nous explique cette femme engagée et sensible.

Ce don de soi, Karine l’a appris en regardant ses parents œuvrer pour les autres, en particulier son papa maintenant décédé « qui avait le sens du don, de la générosité et du travail » nous raconte-t-elle. « Il était beaucoup impliqué au sein du Centre communautaire portugais comme bénévole et aimait aider les autres, sans jamais compter. Ma mère qui n’est pas d’origine portugaise mais qui a tout autant un cœur en or a aussi embrassé cette cause en s’impliquant beaucoup pendant des années. Mes parents ont toujours aidé ceux qui en avaient besoin ».

Certaines histoires de personnes aidées font écho à sa propre histoire familiale… Fille de parents immigrés à un jeune âge, son papa d’origine portugaise et sa maman d’origine française, sont arrivés sans le sous au Canada. Elle a vu ses parents travailler fort pour offrir un confort à leur famille, puis donner aux autres en reconnaissance de leur réussite. Depuis toujours, Karine a « envie et besoin d’aider, de sentir que tout le monde va bien ».

Pour la première fois, Centraide Outaouais aura une vice-présidente de campagne, pour épauler le président de campagne.

Quand on demande à Karine quelle sera sa touche personnelle dans la mission confiée, c’est tout naturellement qu’elle répond : « apporter une influence positive, ma vision optimiste car en croyant fort aux choses, on peut faire des miracles ! ». Dans cette campagne 2021-2022, elle se donne comme objectif d’aller collecter de l’argent bien sûr, pour aider au fonctionnement des organismes, mais aussi à amener le don de soi. « Il faut être conscient que parfois des gens ne vont pas bien et qu’il est important de leur donner du temps. Les personnes âgées, par exemple, ont besoin de nous, de notre présence et elles ont tellement d’histoires à partager… Elles sont des bibliothèques vivantes, il faut en profiter ! Nous avons tout aussi besoin de les connaître et d’apprendre de leur histoire, de notre histoire. Si j’avais un message à faire passer pendant cette année de campagne, ça serait celui-ci : apprenons à faire le don de soi, à être disponible pour les autres ».

Pour cette nouvelle campagne, Centraide Outaouais bénéficie d’un duo de choc avec Jean-Rock Beaudoin et Karine Silva aux mains de la présidence. Un duo qui se complète parfaitement. Jean-Rock, talentueux homme d’affaires qui sait aller au-devant des autres et convaincre avec conviction et enthousiasme et Karine, la touche féminine et sensible qui prouve la force des femmes et le goût d’aller au bout de ses convictions. « Les femmes peuvent soulever des montagnes si elles savent prendre leur place » et c’est bien ce que Karine compte faire avec son rôle-titre de vice-présidente 2021-2022 de la campagne de Centraide Outaouais.